Sur l'écorce d'Atys
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Désert et Souffrances

Aller en bas 
AuteurMessage
Eriane



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Désert et Souffrances   Mar 3 Avr 2007 - 15:29

Chapitre I: Le Commencement
La douleur... La tristesse... Voila mon passé. Un homme de grande taille, le regard froid, brandissant un bâton près du dos d'une jeune fille, plaquée contre un mur.
"Vérité! Repete! Vérité je te dit! Je te préviens: la prochaine fois que tu oublie ce Pilier ce ne seras pas des coups que tu te prendras, mais tu perdras ta main!" hurla l'homme.
"Oui.. Père..." La voix de la jeune fille trahit sa difficulté a croire au dernier mot.
"C'est a cause d'homins et d'homines comme toi que nos ancêtres ont dû se cacher pour echapper au Grand Essaim! Une bâtarde dégénérée, voila ce que tu est!"
Voyant sa fille ne montrer aucuns sentiments, aucunes réactions, il recommenca sa basse besogne.
"Tu crois que cela me plait de faire ça? Tu crois que te frapper est un plaisir pour moi? Non ce n'en ai pas un, mais je n'ai pas le choix! Pourquoi tu ne m'écoutes pas? Pourquoi écoutais-tu ta mère et pas moi?!"
Soudain, l'homme arreta de la frapper, et lui intima l'ordre de partir.
Voila 4 ans que la mère d'Eriane était décédé, lorsque celle-ci avait 5 ans. Elle avait hérité de sa mère ses cheveux de feu, son temperament impassible, et sa volonté de fer. Mais malheureusement cette ressemblance, aussi bien physique que morale torturais le père d'Eriane continuellement. Lorsqu'il portait les yeux sur elle, il y voyait sa femme, et le jour de sa mort. Le moment tragique ou il découvrit sa femme, transpercer au niveau du ventre par une poutre, alors que sa fille essayait de se dégager de son le corps lourd et sans vie de sa mère.
Cette vie d'enfer dura pendant encore 7 ans, jusqu'a ce qu'Eriane atteigne l'age de 16 ans. Même si la vie avec son père lui causa de nombreuses blessures, aussi bien sur le plan physique que morale, cela l'endurcit, et les Piliers Fyros furent sa raison de vivre. Peu de temps après son 16eme anniversaire, la maladie emporta la seule famille qui lui restait. Livrer a elle même, elle survecu pendant 1 année seule, avec toujours ce que son père lui avait enseigné de l'idéologie Fyros comme Pilier de sa vie.
A la moitié de sa 17eme année, des rumeursparlaient de réfugiés qui commencaient a quitter les Primes Racines, car une nouvelle vie était possible à la surface. Plus rien ne la retenait... Elle n'avais plus de famille, plus personne a qui s'attacher, juste l'espoir renaissant de faire partie du peuple qui baignat son enfance. Juste avant de partir, un sourire apparut sur son visage d'habitude si froid. Peut-être la vie vaudrait-elle la peine d'être vécue?

A suivre: Chapitre II: L'ile de Silan et la découverte du Continent

PS: Bon bah voila l'enfance d'Eriane Razz J'accepte toutes les critiques alors hésités pas a en balancer!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eriane



Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Désert et Souffrances   Mar 3 Avr 2007 - 20:17

Chapitre II: L'ile de Silan et la découverte du Continent
Froid.. Si froid... La remontée des Primes Racines amena Eriane a l'ile de Silan, Havre de paix pour tout refugiés. Dès son arrivée, elle s'étonna de l'étrangeté du monde qui l'entourait. Ses origines Fyros lui permettait de s'identifier aux autres membres de son peuple mais... que faisait ici des êtres filiformes, étonnement grands et bleus, aux côtés d'êtres de petites tailles, aux yeux curieux et aux regards amusés. Puis elle fit la connaissance des Matis. Dès qu'elle en apercu un, le souvenir de son père lui revint en tête, et de ce qu'ils disait des "Vaniteux a la peau de nacre et a la volonté de conquérir et de dominer démesurée". Son sang se mit a bouillir, et elle du se contrôler pour ne pas s'énerver. Elle connue sur cette ile ses premiers combats, la poussée d'adrénaline jusqu'au poin culminant ou elle achevait son adversaire d'un coup net et puissant. En parallele, elle subit aussi les affres de la mort, le sentiment d'impuissance face au vide éternelle, avant soit d'être sauvé par un Homin bienveillant passant par la, soit d'être animé d'une magie la ressuscitant. Dès le début, la magie et le combat la motiva plus que le forage et l'artisanat. Elle avait besoin d'action. Puis elle décida un jour de prendre son envole, et quitta Silan. Lorsque le Guide Kami lui demanda dans quelle capitale elle voulait apparaitre, sans même savoir quelle était la capitale Fyros, elle répondu Pyr, comme si ses années d'héritage contenue en elle ressurgissait des méandres du passé, et la guidait vers sa Destinée.
Le vent chaud, le sable brulant, l'air pur et le bruit des Kipees au loin.
"Enfin, je suis chez moi."

A Suivre, Chapitre III: Morts et Sabliers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Désert et Souffrances
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» nano:ztag : ça sert à quoi ?
» Les points sur le forum à quoi ça sert ?
» A quoi sert le comité des fêtes ?
» Et cette salle, elle sert à quoi ?
» Klir: le truc miracle qui sert à tout

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Arts divers :: RP-
Sauter vers: